Centre culturel Tjibaou

Centre culturel Tjibaou

Le centre culturel Tjibaou est un établissement public destiné à promouvoir la culture kanak, situé entre les baies de Tina et de Magenta, sur une presqu’île en périphérie de Nouméa, en Nouvelle-Calédonie. Il est géré par l’Agence de développement de la culture kanak (ADCK), établissement public à caractère administratif (EPCA) de l’État, créée en 1989 et transféré à la Nouvelle-Calédonie en août 20122.

Le centre culturel Tjibaou est :

  • Un pôle de développement de la création artistique kanake et un centre de diffusion de la culture contemporaine kanake. Il affirme la culture kanake dans son patrimoine, dans son actualité et ses créations.
  • Un lieu privilégié de rencontre et de création culturelle en Nouvelle-Calédonie. Tout en donnant à la culture kanake sa place de « culture de référence », il suscite l’émergence de pratiques et de références culturelles nouvelles et communes à la Nouvelle-Calédonie3.
  • Un pôle de rayonnement et d’échanges culturels internationaux.

Ce complexe poly-culturel est donc à la fois un musée, une médiathèque, un palais des congrès, un centre de spectacle, un pôle de recherche et de création et un parc paysager et botanique.

La construction du bâtiment, incluse dans les Grandes opérations d’architecture et d’urbanisme de François Mitterrand, s’est faite entre 1995 et 1998suivant les plans de l’architecte italien Renzo Piano.

Fermer le menu